Dans mon col­lège le dépar­te­ment du Nord va four­nir 50 masques aux agents de ser­vices qui s’oc­cupent de la can­tine, du net­toyage, de l’en­tre­tien de l’é­ta­blis­se­ment. Cela repré­sente une pro­tec­tion pour 2 jours de tra­vail maxi­mum ! Et après ? Les col­lec­ti­vi­tés locales se livrent à une guerre de course pour trou­ver des masques, il n’y a pas d’ac­tion coor­don­née. Au final, les tra­vailleurs devront se débrouiller…

Par J. Ensei­gnant – Région Haut-de-France